Avoir-des-enfants.com » Accouchement » Femme enceinte qui accouche naturellement ou par césarienne

Femme enceinte qui accouche naturellement ou par césarienne

C’est sans doute le dilemme que de nombreuses femmes rencontrent lorsqu’elles souhaitent avoir un enfant. Il y a donc deux possibilités, mais il n’est pas toujours possible de choisir. En effet, l’accouchement naturel peut être moins douloureux avec la péridurale, mais dans certains cas de figure, la césarienne est indispensable. Il est important de noter que plusieurs futures mamans font le choix tous les ans d’accoucher avec la césarienne même s’il n’y a pas une indication médicale. Il existe des guides pour savoir comment se remettre d’une rupture et en combien de temps, mais il y a aussi des informations précises sur les accouchements.

Quels sont les risques d’un accouchement naturel ?

Une femme enceinte qui accouche ne se pose généralement pas cette question, mais plusieurs désagréments peuvent être au rendez-vous avec un tel accouchement. Il est donc nécessaire de se renseigner le plus possible en amont afin de réaliser un choix assez rapidement, car la césarienne est parfois plus intéressante.

  • Le manque d’informations ne doit pas être négligé puisque l’accouchement naturel peut entraîner la mort de l’enfant.
  • Il est possible que des dommages au cerveau soit au rendez-vous à cause de cet accouchement qui ne se déroule pas toujours dans les meilleures conditions.
  • Il y a également un risque d’incontinence urinaire pour les femmes puisque la sortie de l’enfant peut occasionner quelques troubles.
  • Des dommages sont aussi à envisager au niveau des nerfs, des ligaments et des muscles du pelvis.

Les femmes s’intéressent également de très près à toutes les incisions qui peuvent être réalisées pour que l’enfant puisse passer. Cela entraîne des dommages qui sont souvent sous-estimés. Le corps après accouchement peut donc être meurtri, d’où l’intérêt d’envisager la césarienne même si aucune indication médicale n’est au rendez-vous.

Des complications sont aussi à prévoir avec la césarienne

Il n’y a pas forcément une méthode plus intéressante qu’une autre, il faut alors peser le pour et le contre avant de vous décider, d’où l’importance de se renseigner le plus possible. Avec une césarienne, il faut envisager des points et donc une cicatrice, il est alors un peu plus complexe de retrouver la forme après un bébé. De nombreux obstétriciens estiment qu’il s’agit d’un traitement chirurgical et non d’une option pour votre accouchement. Ces professionnels peuvent également avoir des problèmes après la venue au monde de l’enfant surtout si des complications sont au rendez-vous.

En effet, la patiente peut demander un procès lorsque des problèmes sont identifiés après une césarienne qui n’était pas indiquée. Ce ne sera pas envisagé avec un acte chirurgical nécessaire pour la santé de la maman et du bébé. Toutefois, la césarienne peut s’avérer beaucoup plus facile à gérer pour les femmes notamment celles qui ont peur de cet accouchement puisqu’il n’est pas nécessaire de souffrir pendant plusieurs heures. Généralement, il suffit de 30 minutes pour que la césarienne soit planifiée et la naissance est alors moins traumatisante. Dans de nombreux pays, la césarienne est très pratiquée, il s’agit d’une méthode privilégiée par certaines femmes.

Comment se déroule la césarienne ?

Pour un tel acte, le retour de couche combien de temps après accouchement est un peu plus rapide, mais vous devez tout de même gérer la cicatrice. Les femmes sont nombreuses à se renseigner sur Internet notamment pour apprendre combien de temps pour se remettre d’une rupture, il faut alors en faire de même pour savoir combien de temps dure une césarienne par exemple. Plusieurs facteurs sont à prendre en compte notamment si vous aviez une grosse fatigue avant accouchement, car elle peut mettre en avant quelques problèmes de santé, d’où l’intérêt d’envisager la césarienne si elle est vitale pour l’enfant.

Il faut alors inciser la peau ainsi que les tissus pour que le chirurgien puisse accéder plus facilement à l’utérus. Comme il s’agit d’une intervention chirurgicale, il faut prévoir de la fatigue après accouchement puisque la poche des eaux est aspirée et le bébé est extrait en quelques secondes avec le placenta et le cordon. Cela engendre donc un chamboulement pour le corps, mais 10 minutes seulement sont à prévoir. Vous pourrez ensuite retomber enceinte après accouchement en respectant les mêmes délais puisque le retour de couche est identique.