calcul pension alimentaire

Comment calculer la pension alimentaire après un divorce ?

Sommaire

Pour l’entretien de l’éducation des enfants, tous les parents peuvent participer d’une manière ou d’une autre. En fonction des besoins de ces derniers et des revenus des parents, la pension alimentaire est une imposition de la loi. A l’issue d’un divorce ou d’une séparation, cette pension est un incontournable qu’il faudra satisfaire. Ainsi, anticiper à l’avance cette dépense s’avère être important. Pour ce faire, la simulation de la pension alimentaire intervient.

Pourquoi utiliser un simulateur de pension alimentaire ?

L’utilisation d’un simulateur de pension alimentaire est justifiable de plusieurs manières. Pour tous ceux qui souhaitent recourir à ce dispositif, il leur est possible de profiter de plusieurs avantages qui viennent servir au respect des engagements.

Effectivement, simuler une pension alimentaire en étant parents et bénéficiaires de la CAF permet d’évaluer correctement le montant maximum d’une pension alimentaire tout en s’informant des critères et conditions que ces derniers devront remplir.

Ces exigences permettent d’accéder à une allocation de soutien familial que la CAF versera au moment opportun.

Cet organisme viendra ainsi évaluer les formulaires afin de savoir si les concernés sont bien éligibles. Ils recevront ainsi une notification leur signalant leur éligibilité.

Le montant de la pension alimentaire est déterminé par les autorités compétentes. Celles-ci se basent sur plusieurs informations préalables qui viennent définir le statut du débiteur et du créancier.

Comment se calcule le montant de la pension alimentaire ?

La pension alimentaire est déterminée par le juge affilié aux affaires familiales. Pour fixer son montant, ce dernier se base principalement sur les charges ainsi que les ressources du débiteur (celui devant verser la pension alimentaire) et sur les différents besoins du créancier (celui à qui est due la pension alimentaire).

La pension alimentaire peut varier selon l’indice du prix à la consommation ainsi que l’inflation. Afin d’estimer la valeur de ce droit attribué à l’enfant, il existe une méthode à suivre. Celle-ci se résume à travers les points suivants :

  • Le résultat de la différence entre le revenu du débiteur ainsi que le minimum vital comprenant le montant du RSA évalué à 550 euros.
  • Le montant obtenu est ensuite multiplié par un certain coefficient dépendant de l’hébergement et du droit de visite (alterné, réduit ou classique).

Ce coefficient s’élève à 0.115 pour les parents exerçant le droit d’hébergement standard.

Pour un parent devant verser une pension alimentaire exerçant un hébergement classique et possédant un revenu de 1500 euros avec 2 enfants à charge, le montant maximal de la pension sera de : 109.25 euros/enfant. (PA = (1500-550)*0.115= 109.25 euros).

Soit au total 218.5 euros pour les deux enfants.

Ainsi, en somme, un simulateur de pension alimentaire fera ce calcul en prenant en considération les différentes informations introduites comprenant les détails relatifs au débiteur ainsi qu’au nombre d’enfants, leurs besoins et leur âge. De plus, comme mentionné plus haut, le type d’hébergement aura également un impact sur le calcul.

Les pensions alimentaires, c’est quoi au juste ? 

Sur l’année 2022, environ un million de familles ont droit à une pension alimentaire d’après les informations du ministère de la Santé. Parmi toutes ces familles, le montant moyen des pensions alimentaires s’élève à environ 170 euros mensuels, et ce pour chaque enfant. C’est face à ce constat que vous pouvez comprendre l’importance capitale que représentent les pensions alimentaires pour toutes ces familles. De ce fait, au cours de notre article, nous avons essayé de prendre le temps de vous expliquer comment il fallait s’y prendre dans le but de calculer une pension alimentaire, et les paramètres qu’il fallait prendre en compte pour y parvenir. Dans le cas où vous souhaiteriez franchir le pas et concrétiser cette envie, vous pouvez très bien calculer une pension alimentaire en vous rendant sur le site suivant par le biais de ce lien : calculpensionalimentaire.com ⁠⁠⁠⁠⁠⁠⁠

Comme nous venons de vous le préciser au sein de notre article, la pension alimentaire a pour objectif principal de venir en aide aux enfants qui n’auraient pas leurs deux parents à leur disposition dans la vie de tous les jours. De ce fait, ce montant a pour but de permettre de couvrir les dépenses du quotidien qui concernent l’enfant en question. Mais aussi des dépenses moins fréquentes comme par exemple les frais médicaux. Vous souhaitez savoir comment la calculer ? Alors nous allons tâcher de vous en dire plus au sein de la suite de cet article.

Quels sont les renseignements à connaître dans le but de calculer une pension alimentaire ?

Dans le cas où vous seriez intéressé par le fait de calculer une pension alimentaire, alors il est vivement conseillé pour cela de passer par les services d’un simulateur en ligne. En effet, ce dernier va être en mesure de vous apporter les éléments de réponse dont vous avez besoin afin de valider cette démarche. Et nous allons justement découvrir ensemble les multiples critères à prendre en considération pour le calcul de la pension.

En premier lieu, vous devez savoir que le simulateur en ligne en question va essayer de savoir quels sont les revenus mensuels du parent débiteur. Mais ce n’est pas tout. En effet, la plateforme web va également vous demander si le droit de visite et d’hébergement du parent en question est soit réduit, normal ou bien encore alterné. Dans un second temps, vous allez devoir préciser le nombre d’enfants pris en charge par le parent débiteur.

Bien évidemment, si le droit de visite du parent débiteur est réduit, cela signifie qu’il ne gère que très peu de dépenses de l’enfant en question. C’est donc pour cette raison que le parent verra sa pension alimentaire plus élevée que s’il voyait plus régulièrement son enfant. En effet, un taux applicable est défini pour chaque enfant, et ce dans le but que le parent en question sache à quoi s’en tenir. Ce taux définit ainsi le montant à allouer pour l’enfant qui doit être pris en charge. Toutefois, plus le nombre d’enfants est important, et plus le taux ainsi que le montant par enfant diminuent. Et ce dans le but de ne pas demander une somme trop important au parent débiteur.

Quels sont les multiples versements possibles en ce qui concerne la pension alimentaire ?

Comme vous pouvez le deviner, il n’existe pas une seule manière possible dans le but de procéder au versement de la pension alimentaire. En effet, il en existe même cinq. La première d’entre elle est la plus classique, il s’agit du versement sur le compte bancaire. Cette technique est la plus utilisée, et on peut le comprendre au vu de la facilité que requiert cette opération. 

Dans un second temps, vous pouvez également vous tourner vers par une prise en charge directe de la part du parent débiteur. De ce fait, les frais qui sont dépensés vont être couverts de manière directe. De surcroît, nous pouvons également vous évoquer le concept du capital. En effet, ce dernier est géré par un organisme dédié pour cette mission, ce qui permet ainsi de s’assurer que la prise en charge ait bien lieu.

A lire également