Avoir-des-enfants.com » Les parents » Comment calculer la pension alimentaire après un divorce ?

Comment calculer la pension alimentaire après un divorce ?

Pour l’entretien de l’éducation des enfants, tous les parents peuvent participer d’une manière ou d’une autre. En fonction des besoins de ces derniers et des revenus des parents, la pension alimentaire est une imposition de la loi. A l’issue d’un divorce ou d’une séparation, cette pension est un incontournable qu’il faudra satisfaire. Ainsi, anticiper à l’avance cette dépense s’avère être important. Pour ce faire, la simulation de la pension alimentaire intervient.

Pourquoi utiliser un simulateur de pension alimentaire ?

L’utilisation d’un simulateur de pension alimentaire est justifiable de plusieurs manières. Pour tous ceux qui souhaitent recourir à ce dispositif, il leur est possible de profiter de plusieurs avantages qui viennent servir au respect des engagements.

Effectivement, simuler une pension alimentaire en étant parents et bénéficiaires de la CAF permet d’évaluer correctement le montant maximum d’une pension alimentaire tout en s’informant des critères et conditions que ces derniers devront remplir.

Ces exigences permettent d’accéder à une allocation de soutien familial que la CAF versera au moment opportun.

Cet organisme viendra ainsi évaluer les formulaires afin de savoir si les concernés sont bien éligibles. Ils recevront ainsi une notification leur signalant leur éligibilité.

Le montant de la pension alimentaire est déterminé par les autorités compétentes. Celles-ci se basent sur plusieurs informations préalables qui viennent définir le statut du débiteur et du créancier.

Comment se calcule le montant de la pension alimentaire ?

La pension alimentaire est déterminée par le juge affilié aux affaires familiales. Pour fixer son montant, ce dernier se base principalement sur les charges ainsi que les ressources du débiteur (celui devant verser la pension alimentaire) et sur les différents besoins du créancier (celui à qui est due la pension alimentaire).

La pension alimentaire peut varier selon l’indice du prix à la consommation ainsi que l’inflation. Afin d’estimer la valeur de ce droit attribué à l’enfant, il existe une méthode à suivre. Celle-ci se résume à travers les points suivants :

  • Le résultat de la différence entre le revenu du débiteur ainsi que le minimum vital comprenant le montant du RSA évalué à 550 euros.
  • Le montant obtenu est ensuite multiplié par un certain coefficient dépendant de l’hébergement et du droit de visite (alterné, réduit ou classique).

Ce coefficient s’élève à 0.115 pour les parents exerçant le droit d’hébergement standard.

Pour un parent devant verser une pension alimentaire exerçant un hébergement classique et possédant un revenu de 1500 euros avec 2 enfants à charge, le montant maximal de la pension sera de : 109.25 euros/enfant. (PA = (1500-550)*0.115= 109.25 euros).

Soit au total 218.5 euros pour les deux enfants.

Ainsi, en somme, un simulateur de pension alimentaire fera ce calcul en prenant en considération les différentes informations introduites comprenant les détails relatifs au débiteur ainsi qu’au nombre d’enfants, leurs besoins et leur âge. De plus, comme mentionné plus haut, le type d’hébergement aura également un impact sur le calcul.