Avoir-des-enfants.com » Enfants » Argent de poche : bonne ou mauvaise idée ?

Argent de poche : bonne ou mauvaise idée ?

« Devrais-je donner à mon enfant de l’argent de poche ? ». Une question récurrente que, sans doute, tout parent s’est déjà posé. « Si mon enfant ne gère pas intelligemment son argent de poche, cela peut être une mauvaise chose pour son éducation ». Mais l’argent de poche lui procurera la sensation de responsabilité, et lui apprendra à être plus autonome financièrement et donc à être adulte.

Quelle somme donner à son enfant en guise d’argent de poche?

Cela dépend bien évidemment de la situation financière des parents, mais cela varie aussi en fonction de l’âge. Bien sûr, on ne donne pas une somme importante à un gamin de 8 ans, on sait déjà qu’il dévalisera les magasins de bonbons et de chocolats avec. Un enfant plus âgé et plus mature prendra conscience de la valeur de son argent de poche et le dépensera avec modération .

À quel âge devrais-je commencer à donner de l’argent de poche à mon enfant ?

Il y a des parents qui préfèrent donner de l’argent de poche à partir de l’adolescence (13 ou 14 ans) généralement, parce qu’ils estiment que leurs enfants ont des besoins à combler à cet âge ( sorties entre copains et copines, aller au ciné avec leur petit(e)s ami(e)s et leur offrir de cadeaux par exemple…).

Cependant, d’autres parents préfèrent donner de l’argent de poche à un très jeune âge ( 4 ans et plus ), pour montrer à l’enfant qu’on lui fait confiance et commencer à le responsabiliser avec de petites sommes, en leur achetant des tirelires. Ah, les fameuses tirelires-cochons …

L’argent de poche en contrepartie d’un travail bien fait?

NON ! à ne pas confondre avec les rémunérations et les récompenses qu’on attribue à nos enfants une fois que :

  • La petite souris passe pour prendre leurs petites dents de lait.
  • Qu’ils ont mis la table ou qu’ils ont fait leur lit où rangé leur chambre.
  • Qu’ils ont eu une 10/10 en maths et fait leurs devoirs.

L’argent de poche doit être indépendant des tâches ménagères et de toute autre activité régulière, ainsi, on ne doit pas punir un enfant si ce dernier ne fais pas ces devoirs ou refuse d’aller à l’école un lundi, vous trouverez sûrement un autre moyen de le punir, il en existe tellement, n’est-ce pas ?

Il est aussi important de ne pas essayer de gérer l’argent de poche de son enfant à sa place, on ne peut pas gérer un porte-monnaie qui n’est pas, ou qui n’est plus le nôtre, mais on peut tout aussi bien le conseiller en terme de dépenses.